BLOGUE

Nous le savons tous, le formatage d’un document peut être fastidieux. Voici donc quelques stratégies pour vous permettre d’accélérer le processus dans Word.


En traduction, nous travaillons souvent avec des données confidentielles. Il est donc important d’avoir des bons mots de passe, et de mettre en place des mesures de sécurité sur votre ordinateur. Cependant, il y a un élément dont on ne parle pas souvent et qui peut être une vulnérabilité importante : l’indice de votre mot de passe.


Vous vous demandez pourquoi créer des fiches terminologiques dans votre logiciel d'aide à la traduction alors que vous pouvez simplement consulter votre mémoire? Voici une petite vidéo qui vous explique les avantages.


Windows contient énormément de fonctions dont on ne se sert pratiquement jamais. La principale raison étant que nous ne savons tout simplement pas qu’elles existent! Voici donc quelques raccourcis clavier qui vont vous permettre d’accélérer votre travail.


Lorsque vous travaillez sur d’énormes mandats, il arrive souvent que le texte soit divisé en plusieurs parties. Dans ces situations, il est important de bien établir une terminologie commune afin d’éviter les problèmes d’harmonisation terminologique. Cependant, comment faire lorsque vous n’avez pas de fiches au préalable et que vous devez commencer à traduire rapidement? Voici une stratégie qui vous sera utile. 


Nous le savons tous, l’informatique n’est pas une science parfaite. Parfois, les ordinateurs, les logiciels et les réseaux ont des problèmes, et il peut être difficile de trouver une solution. Il peut s’agir d’un bogue de logiciel, problème assez courant. Cependant, il arrive aussi que l’utilisateur ait entré une mauvaise commande. Voici quelques trucs généraux pour vous aider à déterminer où se trouve le problème quand vous n’êtes pas certain, puis à le résoudre. 


Lorsque nous travaillons pour des clients directs, il arrive souvent que ces derniers ne soient pas familiers avec nos processus de travail en traduction. Par exemple, le fonctionnement et les contraintes de nos outils informatiques. Nous recevons donc fréquemment des textes qui requièrent des manipulations supplémentaires avant de pouvoir commencer la traduction. Or, cela peut représenter une charge de travail importante. Puisque votre temps est précieux, voici comment aborder la question.


Lorsque vous travaillez pour une grande entreprise, vous aurez souvent accès à leur serveur qui contient les données centralisées, par exemple Group Share (SDL Trados Studio) ou LogiTerm Web. Cependant, ces solutions sont souvent hors de prix pour le travailleur autonome. Il arrive toutefois que nous devions travailler en équipe, et le partage efficace des données accélère le travail de tout le monde et contribue à une meilleure harmonie dans le projet. Voici une solution possible en ligne, avec TradooIT en exemple.


Lorsque nous travaillons à notre compte, nous avons souvent tendance à négliger la création et la mise à jour de fiches terminologiques. Pourtant, avec les logiciels qui sont à notre disposition, bien maintenir ses bases terminologiques à jour offre de grands gains de temps. Voici donc 3 raisons de bien garder ses bases terminologiques à jour. 


Nous le savons tous, Internet est une source incroyable d'information, ce qui peut être très utile lorsqu’on cherche à se renseigner sur un sujet particulier ou pour trouver la traduction d’un terme. Cependant, il peut être difficile de séparer le bon grain de l’ivraie. Voici une technique informatique utile pour évaluer la fiabilité d’un site Web.


Dans un monde où l’anglais est de plus en plus la langue utilisée par défaut, il est parfois facile de simplement utiliser le terme anglais pour désigner un concept, même lorsqu’on travaille dans une autre langue. À court terme, cela peut paraître sans importance, mais à long terme, un grand danger guette la langue oubliée.


Si votre mémoire de traduction contient énormément de données, les recherches et la mise à jour peuvent parfois être difficiles. Voici une bonne pratique qui vous évitera bien des soucis.


En tant que traducteurs autonomes, nous avons à porter plusieurs chapeaux. Évidemment, celui de traducteur est en premier chef. Cependant, il ne faut pas négliger nos autres tâches : la comptabilité, l’organisation de notre temps et de nos données, etc. Voici donc 3 applications gratuites que vous pouvez utiliser dès maintenant pour être mieux organisé.


Lorsque vous travaillez en équipe, il est important que votre terminologie soit claire et précise. Voici une bonne pratique à adopter lorsque vous créez vos fiches.


Lorsqu’il est question d’outils informatiques en traduction, le nombre de produits disponibles peut être étourdissant. De plus, plusieurs outils peuvent jouer le même rôle dans votre environnement informatique; difficile donc de s’y retrouver! Voici donc 3 types d’outils de traductique qui devraient se trouver dans votre arsenal.


Si vous utilisez déjà un logiciel d’aide à la traduction, vous savez que le rappel d’anciennes traductions et la gestion terminologique sont des fonctions très utiles. Cependant, l’aligneur de textes est souvent moins connu. Voici comment un puissant aligneur peut vous faire économiser beaucoup de temps, avec LogiTerm Pro en exemple.  


Pour diverses raisons, plusieurs clients n’ont besoin que d’une traduction « approximative » et ne paieront jamais un tarif professionnel. Les professionnels doivent donc cibler les clients pour qui une traduction approximative ne suffit pas. Dans certains domaines, cela va de soi : une erreur en traduction juridique, financière ou médicale peut être extrêmement coûteuse, voire fatale! Dans d’autres, c’est une question de crédibilité professionnelle...


Est-ce que mon mot de passe est suffisamment complexe? Souvent, les sites Web nous demandent d’inclure des majuscules, des caractères spéciaux et des chiffres. Pourquoi? Voici quelques types d’attaques et comment vous protéger, ainsi qu’un outil pour déterminer si votre mot de passe est sécuritaire.


Après avoir lu certaines discussions récentes, je note qu’il existe plusieurs mythes par rapport aux mémoires de traduction, le principal étant que nous devenons esclaves de notre outil et des cabinets dès que nous en faisons l’achat. Je crois donc que le moment est opportun pour dresser un bref état des lieux.


La question peut sembler banale à première vue, mais je crois sincèrement qu’elle au cœur de l’usage efficace de ces outils. En effet, « parce qu’il faut être de son temps », « parce que tout le monde en utilise un » ou...


On trouve sur le marché une énorme quantité de logiciels, qui comportent chacun un nombre effarant de fonctions. Il y a de quoi donner des maux de tête même aux plus chevronnés en informatique! Pourtant, la grande majorité des traducteurs n’ont besoin que...


Un bon point de départ est d’avoir de meilleurs mots de passe. Aujourd’hui, nous allons cependant parler d’attaques informatiques. Évidemment, il existe beaucoup d’attaques différentes; il est donc impossible de tout couvrir. Je vais donc vous parler de deux attaques courantes : l’usurpation d’identité et l’hameçonnage.


Si vous avez vu le film Snowden récemment, vous craignez peut-être pour la sécurité de vos données en ligne… avec raison! En effet, une organisation avec suffisamment de ressources et de temps peut pirater pratiquement n’importe quoi; rien n’est totalement à l’abri sur Internet. Par contre, de bonnes pratiques de sécurité informatique peuvent vous protéger contre la grande majorité des cyberattaques. Voici donc trois solutions pour avoir des mots de passe plus sûrs.